Ma forêt en Belgique

Plantez un arbre en Belgique en soutenez la reforestation à Lubbeek.

Bénéfices du projet :

  • CLIMAT : 323 661 km en voiture compensé(s)

  • BIODIVERSITÉ : 1677 abris pour animaux créé(s)

  • SANTÉ : 2236 mois d'oxygène généré(s)

  • EMPLOI : 559 heure(s) de travail créée(s)

Parce que la forêt est la meilleure solution pour le climat et la biodiversité

Nos émissions de CO2 sont responsables du changement climatique. Il nous faut les réduire et les compenser sans plus attendre. Saviez-vous que les émissions de CO2 d’une vie peuvent être compensées par la plantation d’une forêt d’environ 5 000 arbres (et beaucoup moins après avoir réduit ses émissions) ? Si chaque Belge réduit ses émissions et laisse sa forêt individuelle derrière lui, l’impact sur le climat sera visible très rapidement !

Tout le monde peut planter sa forêt pour avoir un impact concret sur la qualité de l’air que l’on respire, de l’eau que l’on boit, de la vie animale et végétale.

 

Logement intelligent

Hangars, bureaux, logements,... A Bruxelles, des millions de m² sont vides. A côté de ça, des centaines de personnes vivent à la rue et des milliers de porteurs de projets innovants sont en recherche d'espaces décents et abordables pour lancer leurs activités. Le paradoxe est évident !

En proposant aux propriétaires d’occuper temporairement ces espaces vacants, nous construisons des projets collectifs mixant les publics et intégrant les personnes marginalisées: logements pour personnes sans-abris, habitats groupés, ateliers-vélos, cantines de quartier, maisons de jeunes, récupérathèque de matériaux, … tout est possible dans ces lieux inoccupés !

Ces espaces temporaires permettent de réinventer d’autres manières de penser et de vivre la ville, en portant une attention toute particulière à tisser des liens entre les habitants du quartier et les occupants temporaires.

Nous peuplons le vide et transformons les lieux abandonnés en une opportunité de développement local, organisés par et pour les citoyens.

 

Soutien aux parents 

Sarah, 19 ans, est une jeune maman confrontée à de nombreuses difficultés. Sans compagnon, dans un logement de mauvaise qualité, peu de revenus, pas de proches à qui demander du soutien. Pourtant Sarah a une envie folle de s’en sortir et d’offrir un bel avenir à son bébé. Elle a juste besoin d’être accompagnée.

C’est ce que nous faisons : accompagner des jeunes parents démunis. Fragilité, précarité, isolement, manque de soutien, peur de ne pas y arriver... Durant un an minimum, et à raison d’une fois par semaine, nous accompagnons Sarah et des dizaines d’autres familles. Tant à Bruxelles qu’en Wallonie. On partage leur quotidien, on les écoute, on les suit dans des démarches administratives, on cherche avec elles une crèche, on prend le temps d’installer une relation de confiance. 

En nous soutenant financièrement, vous permettrez à ces jeunes mères et pères de renforcer leurs compétences de parents et, à terme, vous favoriserez l’autonomie de ces familles et la sécurité de centaines d’enfants.

 
 

Vie de quartier

Le projet de notre association vise la concrétisation d’une utopie.

Il prend forme autour de l’expérimentation d’un mode de vie alternatif à celui du système actuel. Ce mode de vie, centré sur la vie en collectivité, sur la solidarité entre ses membres, sur l’émancipation de l’individu par la force du groupe et sur l’ouverture vers l’extérieur, prend forme depuis plusieurs années via l’occupation temporaire d’espaces vides à Bruxelles.

A l’heure actuelle, notre collectif, composé d’une douzaine de membres (dont plusieurs enfants), occupe plusieurs logements abandonnés dans un quartier d’Ixelles. En plus d’y réaliser du logement communautaire, nous proposons une série d’activités ouvertes sur le quartier : une épicerie solidaire hebdomadaire où nous distribuons les invendus alimentaires ; une journée « portes ouvertes » mensuelle qui comprend des ateliers pour les enfants, des projections, des concerts et des jam ; des ateliers massages ; des projections périodiques ; des repas festifs et conviviaux ; des permanences occupations afin d’aider d’autres groupes à pratiquer l’occupation temporaire. L’ensemble de ces activités sont proposées à titre gratuit où à prix-libre afin de garantir l’accessibilité à tous et toutes.